Eco-responsabilité

Transport

  • L’Hôpital Régional d’Instruction des Armées Clermont-Tonnerre (HRIACT) incite son personnel à l’utilisation des modes de déplacement doux. Des râteliers à vélo sont ainsi mis à disposition du personnel entre le bâtiment Laënnec et la polyclinique chirurgicale. Il est également possible d’en trouver aux abords du bâtiment des laboratoires. L’installation d’un râtelier à l’entrée du site est en projet. Celui-ci pourrait servir aux patients comme aux visiteurs.
  • Un projet, en lien avec la Base Navale de Brest, est à l’étude. Il vise à encourager le covoiturage via un portail dédié.
  • L’équipe du transport interne de l’HRIACT propose régulièrement aux agents de l’hôpital des séances de sensibilisation relatives à l’éco-conduite.

Biodiversité en restauration

Soucieux de la qualité des repas servis aux patients et au personnel, le service de la restauration de l’HRIACT se fournit en produits issus de filières durables (bio et labellisés) à hauteur de 30%. Ce service bénéficie en effet des dispositions de la loi Egalim 2. Votée en 2018, cette loi impose l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous. Le recours à des producteurs locaux est également privilégié lorsque cela est possible.

Traitement des déchets

  • Responsable de ses déchets, l’HRIACT effectue plusieurs tris selon les différentes filières de traitement : DASRI (Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux), DAOM (Déchets Assimilés aux Ordures Ménagères), papiers et plastiques, cartons, DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques), cartouches d’encre, déchets dangereux, métaux, tout-venant, etc.
  • Au self du personnel, deux bornes de tri sont installées. Ainsi le pain, les déchets alimentaires, le verre et les bouteilles en plastique font l’objet d’une collecte particulière et d’un circuit de traitement adapté.
  • L’HRIACT dispose d’ateliers en régie. La réparation des matériels cassés est privilégiée.
  • L’HRIACT a également la volonté de réduire l’utilisation des déchets plastiques. A cette fin, le service de la restauration sert la majeure partie de sa production dans des contenants réutilisables. Deux fontaines à eau seront prochainement installées au self du personnel.

Energies et eau

  • Comme beaucoup d’établissements publics brestois, l’HIACT est raccordé au Réseau de Chaleur Urbain (RCU) de la ville de Brest depuis octobre 2021. Les services médicaux comme les services administratifs sont chauffés en hiver grâce à ce réseau. Ce dernier est né de la volonté des représentants de la communauté urbaine de Brest Métropole de valoriser l’énergie fatale issue de l’Unité de Valorisation Energétique des Déchets (UVED) du Spernot.
  • Progressivement, l’HRIACT remplace ses équipements du quotidien par du matériel conciliant économie et écologie : éclairage basse consommation, détecteurs de présence dans les locaux de passage, robinets économiseurs d’eau, etc.

Paramètres d’affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l’apparence du site.